15. mars, 2018

La nouvelle ruée vers l'or

La digitalisation, les outils connectés, l’utilisation de réseaux sociaux génèrent une quantité massive de données.

Les pionniers de cette découverte sont les GAFA et ils ne se sont pas trompés.

Quelle serait la valeur de Facebook si tous ses utilisateurs ne l’abreuvaient plus de leurs informations personnelles ou professionnelles ?

La donnée est l’élément dont la valeur est proportionnelle à sa quantité.

Plus vous stocker du pétrole plus son prix baisse. Pour la donnée c’est le contraire.

Mais pour garantir cette valeur, votre data doit être d’excellente qualité.

 Que signifie la qualité de la donnée ou data accuracy ?

 La qualité de la donnée peut être caractérisée par :

  • Sa fiabilité
  • Sa précision
  • Son intégrité est la véracité des données
  • Sa disponibilité.

 

Aujourd’hui, une entreprise qui n’a pas d’exigence pour la qualité de ses données, c’est une entreprise qui perd en efficience :

  • Un e mailing avec moins d’impact commercial car les adresses prospects/clients sont rejetés car saisie avec des erreurs
  • Des courriers envoyés qui n’arriveront pas chez les clients parce que les adresses ne sont pas mises à jour
  • Des résultats faussés dans un rapport financier à la suite d’un mauvais copier/coller……

 

Pour essayer de maintenir une base digne de ce nom vos collaborateurs corrigent par leur propre moyen ces erreurs. Mais est-ce une réelle solution ? Avez-vous déjà calculé ce manque à gagner ?

 Les qualiticiens savent que les erreurs sont générées à 80% par l’être humain.

Ces erreurs ne sont bien entendu pas intentionnelles, elles sont tout simplement humaines : fatigue, manque d’attention, stress, incompréhension des consignes….

 Demain, si les données de l’entreprise ne sont pas fiables c’est son business qui est en péril. Des robots doués d’intelligence artificielle exécuteront très rapidement vos processus sans intervention humaine 24H/24. Ils piocheront dans votre base pour trouver les données nécessaires à leur besoin. Donc si celles-ci n’est pas fiable, vous livrerez à votre client soit un produit non conforme à sa demande, soit avec des défauts.

Depuis quelques années une nouvelle notion est apparue pour la gestion de base de données : le Data Lean Management.

 Avant de franchir le pas vers les technologies du 4.0, vous devrez nettoyer vos données.