4. mai, 2017

Episode 2 - En route vers le numérique !

Charlotte est une jeune femme à l’écoute de diverses opportunités de croissance. Comme tous les jeunes gens de son âge, elle utilise les différentes applications digitales et les réseaux sociaux.

- "J’ai une idée ! Si je vendais mes créations par internet ?

Mais comment faire ?".

Tout d’abord prendre contact avec un créateur de site internet. Le rendez-vous est fixé.

En attendant, la vie continue… Il faut se lever tôt le matin pour que les viennoiseries soient prêtent à l’ouverture de la boutique à 7h00.

En semaine, les clients viennent acheter leurs gâteaux essentiellement le matin et le soir.

Par contre, le samedi la clochette de la porte tinte toute la journée. Le dimanche, le magasin est ouvert uniquement jusqu’à treize heures.

Charlotte est impatiente. Aujourd’hui, elle va rencontrer le Web Designer pour la création de son site internet.

Pour notre pâtissière c’est une nouvelle aventure comme ouvrir un deuxième magasin mais virtuel.

Charlotte accompagnée du spécialiste doit penser à tout :

-  "Quels clients ciblés ?

-  Quel design choisir ? Faut-il reprendre les couleurs de ma boutique ? Et si j’intégrai la photo de ma pâtisserie sur la page d’accueil ?

-  Comment vais-je présenter mes créations ? Une photo avec un descriptif ? Mes clients ne pourront sentir la bonne odeur dégagée par l’ensemble des gâteaux. Elles doivent être alléchantes !

-  Dessiner un panier pour enregistrer les achats de mes clients n’est pas très joli, j’aimerai mieux un serviteur à étages ou une cloche en verre posée sur un support bois."

 L’avantage avec la dématérialisation est que l’imagination n’a pas de limites. Les rêves les plus fous sont réalisables, alors pourquoi Charlotte se priverait ?

Le Web designer explique à Charlotte comment sont site sera créé et comment il va fonctionner. Elle entend des mots comme : SEO, Plug In, CMS, flux RSS, HTML, ancre…

-  "Oh là là, !  s’exclame Charlotte en mettant ses deux mais sur sa tête, je ne suis pas informaticienne. Je ne comprends rien à vos explications. Si je vous parle de candir, crémer  vous comprendriez ? Pouvez-vous m’expliquer avec des mots simples s’il vous plait ?"

Leur conversation reprend avec des mots compréhensibles de Charlotte.

Charlotte est ravie de sa matinée, le site internet sera en adéquation avec ses attentes et celles de ses clients.

La première version de sa boutique virtuelle sera livrée semaine prochaine.

Charlotte est impatiente de la découvrir.