1. nov., 2016

Dédramatisons l'erreur au sein de l'entreprise

Certaines entreprises telles que les laboratoires pharmaceutiques, compagnies aériennes .... sont obligées de ne commettre aucune erreur sinon l'impact serait catastrophique pour leurs clients.


Dans les services c'est tout autre. Une erreur peut avoir un impact pour l'entreprise et ses clients sans pour autant les mettre en danger.

Pourtant, l'erreur est mal vécue dans les entreprises. Son auteur est stigmatisé par le management.

Les erreurs sont souvent oubliées au fond d'une bannette, un mail auquel personne ne répond, une réclamation non traitée...

Au Japon, quand un collaborateur décèle une erreur il la signale immédiatement. Il est applaudi par l'ensemble de ses collègues qui ensuite le rejoignent afin qu'il leur explique et ensemble ils trouvent une solution. Pendant ce temps, le processus est arrêté jusqu'à ce que la solution soit mise en place.

Même si notre management est différent, les collaborateurs doivent savoir et pouvoir identifier une erreur. L'important est de la repérer au plus tôt pour évaluer son impact et trouver une solution adaptée le plus rapidement possible et faire en sorte qu'elle ne se reproduise pas.
Le plus important n'est pas de savoir qui a commis cette erreur, mais pourquoi elle a été 
produite !

Laisser une erreur volontairement par peur des conséquences, aura un impact négatif et laissera des séquelles sur le plan commercial, économique. Vos réclamations clients augmenteront. L'image de votre entreprise sera ternie.

Donc, dédramatisez la découverte d'une erreur au sein de vos équipes et encouragez à les identifier.